Laurent Lévy

Laurent Lévy

Comédien

Comédien depuis l’âge de quinze ans et metteur en scène, Laurent Lévy a travaillé entre autres sous la direction de Jean-Pierre Vincent, Jérôme Savary, Joël Pommerat (Pôles), Eric Vigner, Cécile Backès, Patrick Haggiag, Yves Beaunesne, dans deux pièces de Labiche, ainsi qu’avec Laurent Vacher pour Giordano Bruno. Il travaille avec Didier Ruiz depuis 2002, notamment dans L’Amour en toutes lettres, Le Bal d’amour, les trois opus de L’Apéro polar, Benoît Lambert pour La Gelée d’arbre, Laurent Fréchuret dans Embrassons-nous, Folleville ! de Labiche, Cendre Chassane pour Les 7 jours de Simon Labrosse. Il a été en 2015 dans Les Géants de
la montagne mis en scène par Stéphane Braunschweig. Il a joué dans Comment Igor a disparu de Jean Béchetoille, spectacle lauréat du concours des jeunes metteurs en scène du Théâtre 13 et dans L’Autobus, également au Théâtre 13. En 2019, il a joué dans Vie et mort d’un chien traduit du danois par Niels Nielsen, deuxième collaboration avec Jean Béchetoille, au Théâtre de la Tempête. Son parcours varié
l’a amené à jouer dans le Dracula de Kamel Ouali. Il tourne aussi bien pour le cinéma que la télévision. Il joue ainsi dans Gainsbourg de Johann Sfar, et a joué Toulouse-Lautrec dans Le Vernis craque pour France 2, et en 2020 dans Astrid et Raphaëlle, également pour France 2. Il a mis en scène entre autres Charles Vildrac, Goldoni, Cami, ainsi que L’Histoire du soldat au festival Saito Kinen de Matsumoto au Japon, festival
dirigé par Seiji Ozawa.

À (Re)Découvrir