Philippe Beau

Philippe Beau

Magicien et ombromane

Ombromane, spécialiste des ombres chinoises et de l’ombromanie Philippe Beau est aujourd’hui l’un des rares artistes attachés à cette technique. Comme scénographe, il conçoit des jeux d’ombres et de lumière pour des expositions ou des spectacles et a créé plusieurs procédés uniques et spectaculaires : les ombres en relief, les ombres géantes et les ombres monumentales. Auteur, créateur et performeur, il est devenu un spécialiste reconnu mondialement dans le domaine de l’ombre. Des metteurs en scène de cinéma, de théâtre, des chorégraphes et des photographes font régulièrement appel à lui pour élaborer un travail spécifique autour des ombres et de la magie. Artiste associé à La scène nationale La Comète, il y crée en 2013, le spectacle Magie dombres…et autres tours, mettant en abyme ombre, illusion et cinéma (en tournée actuellement), puis Hommes aux mille mains, la magie Cocteau en 2015. La même année, il conçoit et interprète les jeux dombres pour un récital dœuvres de François Couperin, interprété par le pianiste Iddo Bar-Shaï. 

En 2016, il illustre en ombromanie, sur la scène de la Cigale, la chanson du rappeur français Hippocampe fou « J’rêve comme je respire » qui l’installe définitivement dans une démarche pluridisciplinaire. Il s’associe avec une musicienne de thérémine pour créer une performance unique à la Gaité lyrique de Paris. Par ailleurs, il fait la première partie du spectacle de François Morel à l’Olympia (2018). 

 

Retrouvez Philippe Beau sur :

À venir