Débat Causette - Les femmes et les sports de combat … ça pique !

Le 15/06/2017

Sportmania

« Sportmania - le sport tous azimuts », un programme inédit d’expériences contemporaines participatives à la croisée du sport, des arts et la culture, de l’innovation, du bien-être individuel et professionnel.

Présentation

Débat animé par le magazine Causette sur la pratique féminine des sports de combat, en présence de Julie Lazard et Aya Cissoko, Championnes du Monde de boxe. Et aussi, assistez à un combat féminin de Lucha Libre, le catch traditionnel mexicain.



C’est spectaculaire : les fédérations de sports de contacts (rugby, boxes, arts martiaux, handball) voient leurs quotas d’adhérentes augmenter de 25% par an depuis quelques années. Les femmes sont donc de plus en plus nombreuses à se lancer dans ces sports et surtout à s’épanouir dans leur pratique. Pourquoi ? Les professionnels y voient la recherche de l’affirmation, du défi, du défoulement, mais aussi de la solidarité, du dépassement de soi, ou de la résilience. Et aussi, pourquoi pas, du plaisir !                                                                             

Causette invite plusieurs expertes à faire le point au cours d’une conférence à plusieurs voix, suivie d’un débat avec le public. 
 

A la fin de la conférence, l'Association les Profesionnels du Catch vous propose d'assister à un combat féminin de Lucha Libre, le sport national mexicain. Ce sera l'occasion de poursuivre la réflexion entre féminité et sport de combat autour d'une véritable pratique traditionnelle. 



Pour en savoir plus, venez partager l’enthousiasme de :
 

  • Julie Lazard, trois fois Championne du Monde de Savate boxe française, à 28 ans elle totalise déjà 20 ans de pratique … une passion ! Elle est aussi engagée auprès des jeunes de sa discipline, tant dans l’entrainement que dans le secteur de l’arbitrage.

 

  • Valérie Bizet, Membre du comité directeur de Femix'sport. Une association qui a pour objectif de contribuer à une meilleure représentation des femmes dans le sport, d’encourager la mixité et l’équité, et d’être un outil d’aide et d’accompagnement pour la promotion du sport féminin en général.

 

  • Clémence Fabre et Laetitia Pingel, étudiantes, elles faisaient partie du club de rugby de leur université. Problème : le manque cruel de protections pour les femmes, et l’obligation pour les joueuses de se fournir aux rayons hommes ou enfants. Elles ont alors fondé Révèle, fabricant de vêtements de sport adaptés à la morphologie des pratiquantes de sports de contact. Elles travaillent avec Joanna Wakefield-Scurr, Directrice de Recherche au « Breast Health Institute » de l’Université de Portsmouth, qui mène une étude  passionnante sur l’impact des sports de contacts sur les seins.
    ​Elles nous font la démonstration de leur « Revelia », une protection légère contre les chocs, qui encapsule une technologie d'absorption adaptée.

 

  • Aya Cissoko, triple championne du monde de boxe amateur, Aya Cissoko a raccroché les gants en 2010 et se consacre depuis à l’écriture. Son livre « Danbé » (« Dignité » en bambara), en 2011, raconte son parcours sportif et l’histoire de sa famille. Elle publie ensuite « N’ba » (« Ma mère »). Aya, battante et engagée, milite pour une plus grande conscientisation de la jeunesse des quartiers populaires.

 

Modération : Isabelle Motrot, directrice de la rédaction de Causette.


Infos pratiques : 

  • Jeudi 15 juin 2017 de 19h à 20h30
  • Réservation obligatoire
  • Veuillez présenter votre billet à l'entrée
     

Pour venir au MAIF SOCIAL CLUB et connaître nos horaires : toutes nos infos pratiques ici

Vous avez des questions concernant cet événement ?

Contactez-nous