Complet

Faut-il faire du « temps long » un bien commun ? 

Le Le

Le temps improductif, celui du sommeil comme celui de la nature, doivent-ils être protégés des assauts du capitalisme ?

Ne faut-il pas considérer notre rapport au temps comme un enjeu politique et éthique primordial ? Dans Ce qui ne peut être volé – Charte du Verstohlen (Gallimard, 2022) qu’ils ont cosigné et dans Soigner le monde (PUF, 2023), l’essai collectif qu’ils ont codirigé, Cynthia Fleury et Antoine Fenoglio invitent ainsi à ménager des « climats de soin », consolidant les biens communs nécessaires à une vie bonne… dont le « temps long » ! 

Animé par Cédric Enjalbert, rédacteur en chef adjoint de Philosophie magazine.

Suite à la conférence, une séance de dédicaces sera organisée dans l’espace café du MAIF Social Club.

 

Le replay de la conférence sera disponible quelques semaines après sur notre chaîne Youtube ou sur notre page vidéo.

 

En partenariat avec Philosophie magazine

https://www.philomag.com/sites/default/files/LOGO_FRESH.png

Antoine Fenoglio

Designer et co-fondateur des Sismo, studio de design indépendant créé en 1997 avec Frédéric Lecourt. Je suis également…

Cynthia Fleury

Philosophe et psychanalyste au Conservatoire national des arts et métiers et dirige la chaire de philosophie du GHU Paris…

Cédric Enjalbert

Cédric Enjalbert est rédacteur en chef adjoint de …

Chargement...

Ces évènements peuvent également vous intéresser

Le Beau Monde

du  au 

Bovary

du  au 

Lumen texte

du  au 

Venir au MAIF Social Club

37 rue de Turenne - 75003 Paris
01 44 92 50 90
  • Ligne 1 / Saint-Paul
  • Ligne 8 / Chemin Vert
  • Ligne 5 / Bréguet-Sabin
  • Ligne 96 / Place des Vosges
  • Ligne 29 / Turenne - Saint-Gilles
  • Ligne 91 / Saint-Gilles - Chemin Vert

Lundi 10:00-19:00

Mardi 10:00-20:30

Mercredi 10:00-20:30

Jeudi 10:00-17:00

Vendredi 10:00-20:30

Samedi 10:00-19:00

Dimanche Fermé

Lundi 10:00-19:00

Mardi 10:00-20:30

Mercredi 10:00-20:30

Jeudi 10:00-17:00

Vendredi 10:00-20:30

Samedi 10:00-19:00

Dimanche Fermé